Anaïs Jeanneret

La solitude des soirs d’été

The solitude of summer evenings

 

Jean-François Coulomb des Arts

 

Anaïs a compris que la première qualité d’un écrivain, c’est de se faire rare. Surtout, ne pas encombrer les tables des libraires avec une régularité de métronome. Elle revient sur le devant de la scène avec un roman élégant et poignant, « La solitude des soirs d’été ». Dix ans qu’elle n’avait rien publié, autrement dit, un siècle.

 

Anaïs has understood that a writer’s first quality is to keep a low profile. Above all, refrain from cluttering up the shelves of booksellers with clockwork regularity. She is back in the forefront with an elegant and deeply moving novel, “La solitude des soirs d’été” (The solitude of summer evenings). She had not published anything for ten years – we could say a century.

 

Des personnages aux fêlures enfouies, que tout oppose, mais qui s’attirent. Autour de ce trio, assez classique mais qui fonctionne vraiment, Anaïs Jeanneret tisse un magnifique roman d’été aux personnages forts. Un récit à la fois léger et mélancolique, d’une élégance suave et délicieusement saganesque… M.A.

 

Albin Michel, 19€

 

Source : Biba, août 2013

Voir aussi : anais jeanneret dans lui, anaïs jeanneret

5

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Adadisme |
Blackeden |
Readbook |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stemarx
| atelier d'écriture Bou...
| Café littéraire